SCPI Pinel 2015 – Défiscalisation et Principe

TOUT SUR LES SCPI PINEL

La SCPI Pinel est considérée comme une formule très intéressante pour qui souhaite diversifier son portefeuille immobilier. Elle permet en effet aux particuliers d’accéder facilement au marché immobilier sans les contraintes de gestion et tout en mutualisant les risques. De plus, elle ouvre droit à un avantage fiscal dans le cadre de la loi Pinel.

Quel est le principe de la SCPI Pinel ?


La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) a pour vocation de détenir des biens immobiliers et d’en assurer la gestion pour le compte de ses porteurs de parts. Autrement dit, elle permet d’investir dans les bâtiments dédiés à la location en confiant la gestion de ceux-ci à un professionnel agréé de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Cela peut être des logements, des bureaux ou des commerces. Pour investir dans la SCPI, il suffit d’acheter des parts dans une société civile qui possède un ou plusieurs biens immobiliers qu’elle loue. C’est donc un excellent moyen de diversifier son patrimoine sans se préoccuper de la gestion de celui-ci tout en touchant des revenus réguliers. Ce dispositif est d’ailleurs appelé « pierre-papier ».

Qui peut bénéficier des SCPI Pinel ?


La SCPI est comme son nom l’indique une société civile. Pour investir dans une SCPI Pinel, il faut acheter des parts des parts de la société. Par la suite, pour bénéficier de l’avantage fiscal offert par la loi Pinel, la SCPI investit les capitaux réunis par les différents épargnants dans des programmes immobiliers neufs en respectant les conditions imposées par celle-ci. Ces biens immobiliers seront mis en location afin d’assurer à l’épargnant un revenu locatif.

Quelles sont les conditions de la SCPI Pinel ?


Pour bénéficier des avantages de la loi Pinel, les investisseurs d’une SCPI doivent respecter les conditions suivantes :

  • Etre contribuable français et résider en France
  • Ne pas vendre ni céder ses titres tout au long de la durée d’engagement de la location
  • Investir un maximum de 300 000 € par an

Les logements concernés doivent :

  • Etre situés dans une zone délimitée par la loi Pinel
  • Respecter les dernières normes de performances énergétiques (RT 2012 et BBC)
  • Mis en location non meublée tout en respectant les plafonds imposés par la loi Pinel en termes de loyer et des ressources des locataires.

Quels sont avantages de la SCPI avec la loi Pinel ?


Souscrire au capital d’une SCPI Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt. Cet avantage est désormais calculé de la même façon que pour les particuliers qui acquièrent un bien immobilier.

Désormais, la réduction d’impôt offerte dans le cadre de la SCPI Pinel porte sur le montant total de l’investissement et non plus sur 95 %. Elle est calculée de la même manière pour l’acquisition d’un logement neuf, c’est-à-dire :

  • 12% du placement dans une SCPI contre un engagement de 6 ans et dans la limite de 36 000 €
  • 18% du placement dans un SCPI contre un engagement de 9 ans et ce, dans la limite de 54 000 €
  • Jusqu’à 21 % de l’investissement en cas de prolongement de l’engagement jusqu’à 12 ans, avec un plafonnement à 63 000 €.